Le tourisme noir est un phénomène qui se développe et tend à devenir un nouveau marché pour certains professionnels du voyage.

Tremblements de terre, tsunamis, accidents, catastrophes industrielles, zones sinistrées constituent autant de destinations et de sites dont la découverte est à même de combler la curiosité ambiguë d’un nombre croissant d’amateurs.

S’interrogeant sur cette réalité, et cherchant à en saisir les différents aspects, le photographe Ambroise Tézenas a entrepris un travail d’enquête dont il a établi le protocole avec le Professeur John Lennon de l’Université de Glasgow, spécialiste des problématiques de l’industrie du tourisme.

Résumé

Le tourisme noir, aussi appelé tourisme de la désolation, est un phénomène qui se développe depuis une dizaine d'années et qui tend à devenir un nouveau marché pour les "Tour Opérateurs" et certains professionnels du voyage.

Il ne se confond pas totalement, même s'il s'en rapproche, avec le tourisme dit mémoriel qui vise à établir une réflexion sur l'Histoire et à susciter une forme de recueillement.

Le tourisme noir serait en quelque sorte une dérive morbide du tourisme mémoriel.

Des agences de voyages spécialisées ont récemment vu le jour et proposent à des vacanciers toujours en quête de nouvelles sensations de visiter des lieux marqués par le désastre et le drame.

Le voyeurisme, l'attrait pour le macabre et l'effroi sont au coeur de ces séjours tarifés même s'ils se parent parfois d'alibis culturels…

Ambroise Tézenas a sélectionné une dizaine de lieux emblématiques, et s'est inscrit auprès des "Tour Opérateurs" afin de vivre à l'identique et comme en immersion l'expérience d'un touriste lambda.

Par souci d'exactitude, il veille à ne photographier que ce qui est donné à voir au visiteur.

Du circuit de l'assassinat du président Kennedy à Dallas, à la prison militaire de Lettonie où il est possible de vivre pour quelques heures une véritable incarcération, en passant par les parcs à thème du Sud Liban conçus et gérés par le mouvement Hezbollah, Ambroise Tézenas dresse un état des lieux de ces voyages organisés d'un nouveau genre, qu'il résume d'une phrase : "Ici, on vient vérifier un cauchemar"…

Lien Editions Actes Sud

Tourisme de la désolation

Ambroise Tézenas

Editions Actes Sud : 44 €

© Editions Actes Sud

tourisme de la desolation 1

tourisme de la desolation 2

tourisme de la desolation 3

tourisme de la desolation 4